Conditions d’admission

Toute personne souffrant d’une atteinte au niveau sa santé psychique peut bénéficier, si elle le désire, des prestations des Ateliers de l’Unité de Réhabilitation.
Les conditions d’admission sont les suivantes :

  • La demande d’admission est formulée par la personne elle-même et par son réseau bio-psycho-social (médecins, proches, institutions, etc.)
  • Toute nouvelle demande doit être formulée à l’infirmière de coordination et de liaison. L’échange téléphonique sera suivi d’un entretien et d’une visite sur place.
    Contact téléphonique : Chantal Biasotto 021 – 314 27 51 durant les heures de bureau Fax 021 643 65 90 (lundi – vendredi)
  • La personne engagée, âgée de 18 à 65 ans, doit, en principe, être au bénéfice ou en attente d’une rente AI ou de prestations d’un autre organisme officiel.
    L’engagement exige un accord clair du candidat et est validé par l’infirmière de coordination de liaison. En fonction du choix de l’atelier ou de l’espace, la demande de la personne peut être mise en liste d’attente.
  • Pour le travail en atelier de production, le taux d’activité doit se situer entre 30% et 100%. En tout temps, le taux d’activité peut varier en fonction de la demande de l’employé ou, ponctuellement et avec son accord, de la charge de travail ponctuelle dans un atelier.
  • Pour les activités dans les Espaces de création, les critères d’admission sont liés aux places disponibles et aux fréquences de participation.
  • Les personnes hospitalisées peuvent effectuer diverses activités dans les Ateliers. Une convention de collaboration peut être proposée lorsque le patient a quitté l’hôpital et qu’il désire poursuivre ses activités dans un atelier.

Conditions cadre des Ateliers

Tout travailleur œuvrant dans un atelier, quelles que soient ses compétences, son rendement ou son taux d’activité est reconnu comme « employé ». Afin de préciser les droits et les devoirs des deux parties, l’employé et l’institution, une convention de collaboration est signée. Celle-ci est accompagnée par un document appelé « Conditions cadre des Ateliers ».

Ces deux documents peuvent être consultés par un simple clic :

Conditions cadre des Espaces

Toute personne œuvrant dans un espace, quelles que soient ses compétences et ses d’activités est reconnu comme « artisan ». Afin de préciser les droits et les devoirs des deux parties, l’artisan et l’institution, un document appelé « Conditions cadre des Espaces » est remis pour signature.